Site informatif sur la WC chimique

Cuvette WC et les modèles

WC-chimique-1.jpgWC-chimique-2.jpgWC-chimique-3.jpgWC-chimique-4.jpgWC-chimique-5.jpg

Cuvette WC

Objet indispensable de tous les jours, la cuvette WC est un élément qui doit être sélectionné avec attention. Puisqu’elle doit répondre à différentes exigences et conditions comme la résistance aux poids, aux chocs et aux produits d’entretien agressifs, les cuvettes WC seront majoritairement fabriquées à partir de matériaux comme la céramique émaillée et la porcelaine. Si l’on désire un look plus design et épuré, sachez que la cuvette WC peut également être fabriquée en verre et même en inox.

Les modèles de cuvettes WC

N’ayez crainte, il existe une cuvette WC qui saura répondre à tous les goûts. Nous vous présenterons quelques modèles qui sauront probablement vous plaire. Vous n’aurez qu’à prendre note des différentes caractéristiques des modèles et vous serez ainsi prêt à faire votre choix.

WC classique : Ce type de WC est celui que tout le monde connait. C’est celui que l’on retrouve dans la très grande majorité des maisons et qui est composé d’une assise et d’un réservoir.

WC suspendu : Comme son nom l’indique, il ne repose pas sur le sol, mais tient « suspendu » au mur. Bien souvent, le réservoir n’est pas visible et se voit intégré dans le mur. Ce type de WC est ajustable en hauteur, selon les besoins (enfants, personnes handicapées, autres).

Toilette turque : Sa particularité est qu’il ne possède pas d’assise. Son point positif, reste au niveau de l’hygiène, car n’ayant pas de contact direct avec la personne, il évite donc la transmission de germe, bactéries et autres désagréments du genre. Ce type de cuvette WC est souvent utilisé dans les restaurants et les endroits publics.

L’urinoir : Voici un autre modèle qui n’a pas d’assise, mais il est réservé à la gent masculine seulement. Donc, à moins d’être célibataire endurci sans envie de femme à la maison, il sera certainement réservé au lieu collectif.

Le japonais : Le dernier type de la liste et pas le moindre, aussi nommé le « washlet », équipe la majeure partie des foyers nippons. Le top de l’hygiène, bien que ressemblant à notre cuvette WC traditionnelle, la cuvette nippone est pourvue d’accessoires et d’options tels que jet d’eau, venant d’un ou plusieurs becs avec différents angles (des possibilités à explorer). Parfois, la cuvette est reliée à un panneau de commande pour varier la pression, température, ajout de savon, séchage à air, lunette chauffante (de quoi y rester des heures) et ventilation anti-odeur. La cuvette WC adopte différents styles, qu’il soit rétro, classique ou moderne, aux formes circulaires, ovales ou aux lignes droites. Tous les styles et combinaisons se trouvent donc à disposition. Vous trouverez certainement la perle rare qui se fondra dans votre décor et vos goûts. Cet endroit anodin pourrait devenir la pièce la plus design et la plus hi-tech de toute votre « chez-vous » (n’oubliez pas dans ce cas d’y installer un porte-journaux ou peut-être un écran plat).

La cuvette insolite

Littéralement, il s’agit presque seulement d’une boîte pour faire vos besoins. Cette invention britannique est bien pratique, car elle est transportable. Elle est composée d’une assise en carton pouvant supporter une centaine de kilogrammes, une insertion pour y disposer un sachet biodégradable (étanche surtout). Après avoir fini, on retire le sac et on replie l’assise. Elle existe en version pour adulte et pour enfant. Pour l’instant, elle se trouve uniquement sur le Web, son prix global se situe entre 10 euros et 20 euros. Un bon investissement pour le camping ou la randonnée. On pourrait croire de prime abord que la cuvette WC n’est pas un article passionnant, mais il y a matière à faire, la cuvette adopte donc des styles différents, voire insolites, et chaque style se divise en genre, avec de différents coloris, formes et accessoires. Les prix varient beaucoup entre une vingtaine d’euros à un minimum de 500 euros pour les toilettes japonaises (tout dépendra des gadgets en options que vous prendrez).

Faites-nous part de vos commentaires ou questions